Retour chez I Golosi (Paris 9ème)

Le lieu a vraiment son charme...

Il y a tout juste 20 ans, Marc Tonazzo ouvrait son restaurant à Paris. I Golosi est bel et bien une adresse de gourmands… de gourmands totalement passionnés. C’est aussi une véritable institution qui compte parmi ses clients de nombreux habitués réunis par l’amour des bons produits et une certaine quête d’authenticité, de générosité et de convivialité… L’essentiel en somme ! Si vous en avez l’occasion, discutez un peu avec Marco et vous comprendrez aisément de quoi je parle…

La carte de I Golosi est exclusivement composée de produits frais et est renouvelée chaque lundi. Deux fois par semaine, Marco est un des tout premiers à arriver à Rungis pour avoir accès aux plus beaux produits. C’est ce qu’il aime… c’est sa passion. Toutes ces années d’échanges et de rencontres lui ont permis de tisser des liens d’amitié avec des fournisseurs, des producteurs et des vignerons de talent à travers la France et l’Italie.

Chez I Golosi le vin est incontournable. Marco est un vrai connaisseur en la matière, un amoureux… Impossible de ne pas trouver son bonheur parmi la superbe sélection de flacons italiens du restaurant. Il y en a pour tous les goûts et pour tous les budgets. Que du « bu et approuvé » par Marco ! Rappelons au passage que I Golosi est aussi une épicerie fine : des pâtes, des riz, des huiles, des condiments d’exception… et des vins bien sûr, à emporter et à déguster chez vous.

Grana padano 30 mesi all’aceto balsamico.

En guise d’amuse-bouche, quelques morceaux d’un exceptionnel grana padano (fromage au procédé de fabrication identique à celui du parmesan, mais gustativement différent de ce dernier) de trente mois servi avec un trait de vinaigre balsamique… Simple, mais tellement bon ! On a envie de goûter à tout ce soir… Il y a d’abord cet œuf d’oie ultra-gourmand qui nous tend les bras, avec ses parfums d’anchois et ses grosses mouillettes généreusement grillées au beurre…

Uova d’oca all’occhio in salsa di acciughe e pan carre.

Et cette spécialité du Trentin à base d’une délicieuse viande de bœuf coupée en fines tranches, avec ses rafraîchissants suprêmes de pamplemousse et sa chicorée sauvage rouge de Chioggia…

Carne salada del Trentino con spicchi di pompelmo e variegato.

Il y a aussi ce superbe poulpe cuit à la vapeur présenté sur un lit de navets longs parfumés au curcuma et taillés en spaghetti…

Polipo al vapore con spaghetti di rape lunghe al curcuma.

La qualité et la fraîcheur des produits sautent aux papilles ! Tout ceci passe vraiment tout seul avec un bon verre de Roero Arneis (vin blanc du Piémont) de l’Azienda Agricola Malvirà.

Roero Arneis Saglietto 2005, Malvirà.

On ne peut pas aller chez I Golosi sans goûter aux pâtes et au risotti. C’est une règle que je me suis fixée, un principe que je me dois de scrupuleusement respecter… Non, je plaisante ! C’est juste parce que c’est à chaque fois un pur bonheur ! Les pâtes proviennent de la maison Pastificio dei Campi. Le choix de cette maison n’a pas été fait au hasard. Elle produit des pâtes IGP (Indication d’Origine Protégée) d’une qualité exceptionnelle et au goût vraiment délicieux…

Tellement « IGP » que les coordonnées GPS du champ de blé sont inscrites sur le paquet !

Cette semaine chez I Golosi, elles sont sautées au merlu et agrémentées de zestes d’agrumes. Un régal. Et le risotto ? Là encore, tout commence avec un produit d’exception, le riz Carnaroli. Souvenez-vous, Marco nous en avait parlé dans la vidéo gourmande du risotto aux ris d’agneau et aux petits pois de Sicile

Calamarata di Gragnano al baccala e scorze di agrumi.

Nous avons ce soir un risotto au porc fumé maison. Le riz est comme toujours parfait dans sa tenue et sa cuisson, et le porc le parfume délicatement. Comme on est des gros golosi, on aimerait juste des morceaux de viande un peu plus gros eux aussi…

Risotto con il maiale affumicato.

Il serait dommage de ne pas goûter aux fromages, qui sont toujours de belles découvertes chez Marco. On commence avec un jeune asiago au lait cru d’alpage, classique mais fameux, suivi d’un autre asiago, vieux et fumé celui-ci, vraiment superbe. On termine par un original fromage du Piémont, le testun, fabriqué à partir d’un mélange de laits de vache et de chèvre, et affiné au marc de nebbiolo (le mythique cépage du barolo).

Les fromages, le miel, le vin...

C’est très goûteux, les parfums lactés sont ici associés à des notes fruitées et florales apportées par le marc de raisin qui a entièrement parfumé le fromage. Le petit plus ici qui fait toute la différence : un excellent miel d’Asiago, comme un magnifique trait d’union entre ces beaux produits et l’excellent coteaux-du-layon 1999 de Vincent Ogeraux. Quel beau mariage franco-italien !

Impossible de quitter la table sans avoir goûté une nouvelle fois à la panna cotta de mes rêves dans l’assiette de mon voisin (souvenez-vous, je vous en parlais ICI). Elle est toujours aussi bonne et Marco ne semble pas décidé à dévoiler sa recette ! Un jour peut-être… Il faudra aussi qu’il me révèle le secret de sa tartelette au citron de Sicile, ce petit soleil acidulé, superbement fruité et légèrement sucré… Quel délice !

Tartelette au citron de Sicile.

I Golosi ne fait pas partie du club des adresses « tendances » du moment, et Philippe Stark n’a pas signé la décoration des lieux. Qu’importe ! Chez I Golosi, on se régale d’une délicieuse et authentique cuisine italienne en découvrant chaque semaine de merveilleux produits ainsi que de très beaux vins pour un prix défiant toute concurrence. Alors bravo les Golosi, et grazie !

Comme on pouvait s’en douter, le café est à la hauteur.

I Golosi

 

6, rue de la Grange Batelière

75009 Paris

Tél : 01 48 24 18 63

Site : www.igolosi.com

Fermé le samedi soir et le dimanche.

Carte : 35 €

8 réponses pour “Retour chez I Golosi (Paris 9ème)”

  1. valentina bertini
    20 janvier 2014 à 21 h 31 min #

    quelle cronique détaillée et ensoleillée! merci beaucoup

  2. Anonyme
    20 janvier 2014 à 22 h 37 min #

    L’honnêteté commande de dire que Baptiste mérite amplement l’attribut de Goloso parmi les passionnés qui fréquentent ce lieu.
    Et c’est pour eux que l’on trouve la force de se lever le matin.

    Marc Tonazzo

    • Baptiste
      21 janvier 2014 à 9 h 14 min #

      Merci Marco… :-)

  3. Carles Antoine
    21 janvier 2014 à 9 h 00 min #

    J’en ai l’eau à la bouche ! Merci de faire partager vos adresses. Si vous avez d’autres adresses de restaurants italiens sur Paris je suis preneur.

    • Baptiste
      21 janvier 2014 à 9 h 24 min #

      Les vraies bonnes adresses italiennes à Paris sont plutôt rares… Mais elles existent ! Je ne vais pas vous donner des adresses que je n’ai pas récemment testées. Promis, dès que je retourne dans un restaurant italien à Paris, je partage mon expérience sur La Passion du Goût ;-)

      • Carles Antoine
        21 janvier 2014 à 13 h 01 min #

        Merci Baptiste ! Je vais déjà commencer par tester celui-ci ;)

  4. Amandine
    22 janvier 2014 à 12 h 16 min #

    Mi metti l’acqua alla bocca ! Provinciale que je suis , me voilà contrainte de passer au fourneau. Quelle chance vous avez les parisiens !

  5. papillon
    28 juillet 2014 à 19 h 06 min #

    Je suis devenu un « habitué » de chez « I Golosi ».
    C’est un lieu d’une authenticité devenue trop rare de nos jours, en particulier à Paris.
    Changer la carte chaque semaine demande beaucoup de courage et de travail car c’est une remise en question permanente.
    Un grand merci et un grand « Bravo » à Marco.

Un avis ou un commentaire ? C'est ici !