Gestes de boucher, avec Hugo Desnoyer

Hugo Desnoyer (à gauche) et son équipe de la rue du docteur Blanche.

Quoi de plus beau qu’un geste d’artisan passionné ? Hugo Desnoyer, boucher d’exception à Paris, aime tout particulièrement le côté charnel de son métier, l’esthétisme qu’il requiert, l’importance des détails… et surtout l’approche tactile de cette matière si noble qu’est la viande. Une matière noble, comme l’est le bois. D’ailleurs, s’il n’avait pas été boucher, Hugo se serait bien vu menuisier…

L’agneau, très délicat et incomparable au toucher, est la viande qu’Hugo préfère travailler. Le veau, celle qu’il préfère déguster. Aujourd’hui, Hugo Desnoyer nous présente ces deux viandes fabuleuses à travers deux belles séquences de gestes de boucher : la préparation de côtes d’agneau premières (agneau de Lozère « Elovel »), ainsi que le ficelage d’un rôti de veau (veau de lait de Corrèze élevé sous la mère) très original préparé à partir d’une côte découverte désossée et dégraissée, pour un rôti encore plus tendre et savoureux, avec quelques conseils au passage… Alors, comme dirait Hugo : « Régalez-vous » !


Boucheries Hugo Desnoyer

45, rue Boulard

75014 Paris

Tél : 01 45 40 76 67

 et

28, rue du docteur Blanche

75016 Paris

Tél : 01 46 47 83 00

www.regalez-vous.com

4 réponses pour “Gestes de boucher, avec Hugo Desnoyer”

  1. Arnaud
    9 octobre 2013 à 10 h 59 min #

    Magnifique. Quel beau métier !

  2. UniVersBoucherie
    9 octobre 2013 à 22 h 18 min #

    Bonjour à tous,

    Et oui un très beau métier, oublié pour certains 10 000 places vous attendent
    Pour en savoir plus sur les métier des viandes http://universboucherie.com
    Un boucher au service de son métier.

  3. UniVersBoucherie
    9 octobre 2013 à 22 h 27 min #

    Pour mieux connaître la boucherie DESNOYER http://universboucherie.com/lemondebouchers/Artisan_Boucher_Hugo_Desnoyer_Paris16.html

    Un boucher au service de son métier

  4. Jack et Walter
    12 octobre 2013 à 12 h 56 min #

    De très beaux gestes !

Un avis ou un commentaire ? C'est ici !