Le mois Bernard Loiseau

La passion des beaux produits...

Passion, quand tu nous tiens… Je regrette parfois que le mot « passionné » ait rejoint la longue liste des adjectifs et des expressions employés à tort et à travers, et par conséquent galvaudés. Souvenez-vous de ce chef de génie au sourire extra-large, qui n’écoutait que son cœur, débordant d’enthousiasme et d’amour pour les bons produits et les petits producteurs… La passion, il savait ce que c’était… et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il l’exprimait ! C’était un chef novateur, aux talents de communicant, mais aussi et on le sait moins, un homme vrai, authentique, et foncièrement proche des gens. Ceci explique sans doute et en partie pourquoi les français l’aimaient tant…

Ce chef au grand cœur s’appelait Bernard Loiseau.

Un sourire inoubliable...

Dix ans après sa tragique disparition, l’esprit de sa cuisine et l’âme de sa maison sont toujours bien présents. Plus que cela, ils resplendissent. Pour terminer cette année 2013 en beauté, je tenais donc à rendre un hommage particulier à Bernard Loiseau, mais aussi et surtout au courage, au talent et à la « niaque » de toutes celles et ceux qui l’aimaient et vivaient à ses côtés et qui ont décidé le soir même du drame que l’aventure ne pouvait pas s’arrêter comme ça. Je pense tout d’abord à Dominique, son épouse, qui afin de poursuivre le rêve de son mari aura toujours su rester digne et positive. Saluons aussi le courage de Bérangère, Blanche et Bastien, qui n’étaient que des enfants lorsque leur papa est parti. Hommage également au personnel de la maison, qui du jour au lendemain et malgré toute sa peine, a dû continuer à assurer le bonheur des clients comme si rien ne s’était passé.

Le Relais Bernard Loiseau, à Saulieu © B.Preschesmisky

En 2003, le mythique établissement était rebaptisé Relais Bernard Loiseau. Pour autant, il n’était pas question que la maison devienne une sorte de musée. Patrick Bertron, qui avait secondé Bernard Loiseau durant 21 ans, prenait la place de chef. Un vrai challenge, car même s’il avait été décidé que les Classiques de Bernard Loiseau seraient toujours proposés aux clients, le nouveau chef devait exprimer son propre style et créer une toute nouvelle carte. La première année, les inspecteurs du Guide Rouge jugeaient, après une dizaine de visites rigoureuses, que la cuisine de Patrick Bertron était à la hauteur de l’excellence visée et que le restaurant de Saulieu méritait de conserver sa troisième étoile. Il en fût de même les dix années suivantes…

Une partie de l’équipe du Relais Bernard Loiseau © P. Schaff

Le mois Bernard Loiseau - Bien que je ne l’ai jamais rencontré, Bernard Loiseau m’aura beaucoup marqué… comme vous l’avez sans doute compris ! Dès l’origine de ce blog, j’avais en tête de dédier quelque chose de spécial à celles et à ceux qui perpétuent son héritage. Le mois de décembre 2013 sera donc exclusivement consacré à la maison Loiseau, à ses restaurants, à ses talents, et on peut le dire, à sa grande et belle famille. Je vous invite donc à me suivre entre Paris et la Bourgogne, à la rencontre des passionnés qui font vivre jour après jour « l’esprit Loiseau ». Au programme (sommaire ci-dessous) : des récits de merveilleux repas, des entretiens émouvants, des vidéos gourmandes, des trésors d’architecture sucrés, de superbes vins… Alors, bonne fin d’année gourmande à tous et n’oubliez pas, comme dirait Bernard Loiseau : « Le goût, rien que le goût ! ».

Aquarelle de Marie-Emeric GANCE.

Sommaire du mois Bernard Loiseau :

- Épisode 1 - Entretien avec Dominique Loiseau.

- Épisode 2 - Récit de table : Loiseau des Ducs (Dijon).

- Épisode 3 - Commentaire de dégustation de vin : Savigny-les-Beaunes 1er Cru « Les Peuillets » 2010.

- Épisode 4 - Récit de table : Tante Marguerite (Paris).

- Épisode 5 - La boutique Bernard Loiseau.

- Épisode 6 - Récit de table : Loiseau des Vignes (Beaune).

- Épisode 7 - Commentaire de dégustation de vin : Mercurey 2010.

- Épisode 8 - Récit de table : le Relais Bernard Loiseau (Saulieu), première partie.

- Épisode 9 - Un dîner dans les cuisines du Relais Bernard Loiseau.

- Épisode 10 - Entretien avec le chef Patrick Bertron.

- Épisode 11 - Recette vidéo : le boeuf de Charolles selon Patrick Bertron.

- Épisode 12 -Entretien avec le maître d’hôtel Éric Rousseau.

- Épisode 13 - Commentaire de dégustation de vin : crémant blanc de blancs.

- Épisode 14 - Récit de table : le Relais Bernard Loiseau (Saulieu), seconde partie.

- Épisode 15 - Entretien avec le chef-pâtissier Benoît Charvet.

- Épisode 16 - Vidéo du dressage du dessert « Ceci n’est pas une pomme » de Benoît Charvet.

- Épilogue - Le mois Bernard Loiseau : pour conclure…

3 réponses pour “Le mois Bernard Loiseau”

  1. Pierre D.
    2 décembre 2013 à 11 h 37 min #

    Un Grand Monsieur. Inoubliable ! C’est une belle idée que de lui rendre hommage de cette façon. Merci à vous.

  2. Bertrand
    2 décembre 2013 à 14 h 32 min #

    Très bonne idée !!!! Merci !

  3. béatrice T
    7 décembre 2013 à 8 h 20 min #

    J’ai eu la chance de cotoyer MR LOISEAU lors d’un stage de 3 jours en mai 1993 cela reste un souvenir inoubliable.
    Je conserve précieusement le livre L’envolée des SAVEURS dédicacé par le maitre et tout le personnel ainsi qu’une photo en cuisine avec Mr LOISEAU.

Un avis ou un commentaire ? C'est ici !